Black Secret

Le son Grunge 90′s vous révèle tous ses secrets
blacksecret Caractéristiques techniques:
-Distorsion High Gain, typée 90′s
-Circuit composé de la puce LM308, très dynamique
-True Bypass
-Boîtier métal
-Entrée jack 1/4 mono (impédance 1M Ohms)
-Sortie jack 1/4 mono (impédance 1k Ohms)
-Intensité 3 mA
-Taille: 9,3×4,2×5,2cm
-Poids 160g
-Alimentation 9V

La pédale Black Secret est une distorsion sale et baveuse typée « Rat ». Les sonorités chaudes du mode Vintage sont accompagnées d’un plus haut niveau de sortie et d’un grain plus nerveux en mode Turbo qui compresse légèrement le signal. Le circuit de cette distorsion est composé de la puce LM308 qui offre beaucoup de dynamique de façon à répondre à toutes les nuances du jeu, et produire des sonorités pleines et riches, typiques de la scène Grunge des années 90 et d’un certain Kurt Cobain.

Avec une Flex Boost en amont, la Black Secret vous révèlera toutes les sonorités de la scène Grunge 90′s.Chronique de Guitariste.com:
“Passons maintenant aux modèles high gain. La Black Secret reprend les caractéristiques de la Rat. Bien que déjà sur le marché dans les années 80, la Rat contribuera grandement à la signature sonore des 90′s et de la vague grunge. La série Rat a séduit à la fois des bassistes (Krist Novoselic de Nirvana) et des guitaristes (Dave Grohl, Johnny Greewood, Jeff Beck) avec son grain très brut, presque brouillon, ne respectant pas vraiment le timbre de la guitare, mais délivrant un son puissant très adapté au power rock sans fioriture. La série Rat comprend de nombreux modèles à gains variables, tout en restant dans le même esprit. La Black Secret en combine deux dans son petit châssis : la Vintage Rat (qui est la réédition de l’originale datant de 1991) et la Turbo Rat, qui délivre plus de niveau de sortie et est un poil creusée dans les médiums. Le mini-switch permet de passer d’un modèle à l’autre. Le potentiomètre de tonalité agit comme un filtre qui voile progressivement les aigus. Même si le caractère brut de la Black Secret la destine de prime abord à des rythmiques grungy et velues, elles est aussi très chantante, il suffit d’écouter ce qu’en a fait Jeff Beck tout au long de l’album Guitar Shop ! La Mooer, une fois de plus, est bluffante de ressemblance avec l’originale.”
FacebookTwitterPartager